Carol Catalano

 

Designer Carol Catalano


Atteinte de rhumatisme articulaire aigu alors qu'elle avait sept ans, Carol Catalano passa six semaines au lit. « Pour tromper l'ennui, mon père m'avait donné plusieurs livres de dessin », se souvient-elle, « et ils m'ont fait découvrir un monde entièrement nouveau. C'est à cette époque que j'ai décidé de faire quelque chose de créatif dans ma vie. »

Guidée par son goût pour la création, elle entra à l'École de Design de Rhode Island (RISD) après ses études secondaires et trouva sa voie en découvrant le design industriel. « Après le premier projet, je sus que j'avais trouvé le métier de mes rêves », dit-elle.

Elle ajoute que la formation reçue à la RSID avait nourri sa créativité en lui ouvrant des perspectives entièrement nouvelles. « Ils avaient une approche très pragmatique, et je travaillais de nombreuses matières en atelier sur des machines à bois. » De fait, cette formation pratique se révéla profitable lorsqu'elle entreprit ses travaux pour le tabouret Capelli. « Parmi les exigences du Concours international de design de meubles d'Asahikawa (Japon), il fallait construire un prototype à l'échelle », explique Carol, « ce je fis, dans mon garage. »

Et cet effort porta ses fruits : son tabouret remporta une médaille d'argent au prestigieux concours de 1999, l'un des seulement huit prix décernés, et fut le seul design américain sélectionné parmi plus de 700 propositions venues du monde entier.

Depuis le démarrage de son activité en 1987, les talents créatifs de Carol se sont exprimés à travers toute une série de produits variés. Elle travaille actuellement sur des projets allant des sacs de transport pour instruments de musique aux haut-parleurs haut de gamme et autres équipements électroniques grand public.

Pour elle, l'exploration de nouveaux secteurs de l'industrie est l'un des aspect les plus stimulants et gratifiants de son métier. « J'aime apporter une note artistique aux choses que j'ai apprises », dit-elle, « et je suis toujours à la recherche de moyens de« m'interpolliniser ». « L'autre jour, par exemple, je m'entretenais avec un fournisseur de thermoplastiques qui me montrait des boulettes d'élastomère à l'état brut avant d'être fondues et moulées pour les procédés par injection. Ma réaction immédiate a été de me demander, comment utiliser ces boulettes dans d'autres applications ? »

Carol aime repousser les limites actuelles de sa discipline et s'est imposée le principe d'inclure le plus de réflexion possible sur l'expérience de l'utilisateur final dans toutes ses créations. « Aujourd'hui, les choses sont bien différentes de ce qu'elles étaient quand j'ai commencé », dit-elle. « Il s'agissait simplement à l'époque de créer un bon design. Maintenant, la première des choses auxquelles je réfléchis quand j'aborde un projet est la façon de simplifier et d'améliorer la vie des gens. »

Avec l'énergie et l'enthousiasme qu'elle démontre dans son travail, il est clair que Carol Catalano adore la carrière qu'elle a choisie. Lorsqu'elle abandonne son bureau, elle aime pratiquer la planche à voile avec son mari, architecte, sur une petite île au large du Venezuela, et passer du temps en famille avec ses jumeaux.

 
     
 

Office/Studio
Catalano Design, Boston

 

Prix/Récompenses
ID Annual Design Review, Prix spécial du jury, 2000
Concours international de design de meubles d'Asahikawa, Médaille d'Argent, 1999
Premier prix de design, Exhibitor Magazine, 1990
ID Magazine Annual Design Review, Meilleur de la catégorie Produits grand public, 1987
École de design industriel de Rhode Island, département Design, Prix d'Excellence Thomas Edison Award for Excellence en Design et Invention