Jeff Weber

 

Designer Jeff Weber

 

Enfant, Jeff Weber était fasciné par le fonctionnement des objets. « Je bricolais sans arrêt, soit pour construire des trucs, soit pour les démonter », déclare-t-il. En voyant ses compétences mécaniques évoluer, son grand-père lui suggéra de devenir designer industriel. Ayant commencé à élargir ses connaissances dans le domaine, il n’avait « jamais envisagé de faire autre chose », se souvient Jeff.

Aujourd’hui, il met son talent prodigieux au service de la condition humaine en concevant des produits destinés à améliorer la vie des gens, à la maison comme au travail. « Ce que l’on conçoit devrait toujours s’accompagner d’un avantage pour l’homme », explique-t-il. « Tout est question de ressenti, de stimuler les sens de manière positive ou bénéfique. »

Si ses réalisations couvrent un vaste éventail de produits, Jeff Weber s’est tourné vers la conception de meubles après s’être associé à Bill Stumpf, lequel avait collaboré avec Herman Miller pendant 30 ans. « La philosophie de Bill en matière de design inspirera tout mon travail futur », déclare-t-il. La théorie « uni-part » de Bill Stumpf en est un exemple. « Selon cette théorie, tous les éléments d’un objet donné doivent avoir une finalité fonctionnelle et une finalité esthétique », déclare Jeff Weber. « C’est un principe fondamental que nous appliquons quotidiennement. »

Dans le studio, cette philosophie signifie que la conception d’un objet, d’un bâtiment ou d’un service « constitue le tissu connectif entre les individus et le monde. La qualité de cette conception dicte la qualité de l’expérience utilisateur et définit par là même notre existence. »

Étant donné que l’on se focalise sur les résultats, la recherche constitue une partie intégrante et importante de ce processus de conception. En dessinant le siège Embody pour Herman Miller, par exemple, Weber et l'équipe Herman Miller ont passé presque deux ans à discuter avec des experts de diverses disciplines médicales, des spécialistes des lésions des membres supérieurs aux optométristes et neurologues. Tout ceci s’inscrivait dans un processus visant à comprendre ce qui est nécessaire « pour soutenir un corps de façon saine tout en lui permettant d’être en mouvement », explique-t-il.

« Le corps humain est pour moi une source d’inspiration constante », poursuit-il. « Certes, les exigences et les responsabilités au travail évoluent, mais l’élément humain demeure relativement inchangé. Mon défi est toujours de savoir comment créer un produit qui améliore réellement cette condition ? Le confort et la santé sont comme l'amour et la paix : en avons-nous jamais assez ? » s'interroge-t-il.

Pour Jeff Weber, l’aspect le plus gratifiant de son travail est de voir quelqu’un apprécier le résultat de ses efforts. « Voir quelqu’un s’asseoir sur un siège et apprécier la logique et le raisonnement sous-jacents est très gratifiant. »

Cette étape de sa carrière est pour lui extrêmement stimulante. « J’ai toujours été persuadé qu'un bon design est un mélange entre art et science », déclare-t-il. « Les associer de façon à avoir un impact positif sur le mode de vie et le travail des gens me passionne. »

 
     
 

Bureau/Studio
Studio Weber + Associates, Minneapolis, Minnesota

 

Prix/Récompenses
Best of NeoCon Silver, catégorie siège de travail/bureau ergonomique, pour Embody, 2009
Best of NeoCon Gold, pour Caper, 1999
Best of IIDEX/NeoCon Canada, pour Caper, 1999